Isla de Pascua

 

Du 22 au 26 septembre nous avons découvert l'Île de Pâques.

 

On y dénombre environ 5000 habitants.

 

C'est un des endroits habités les plus isolés de la planète : L’île habitée la plus proche se trouve à plus de 2000 km et la côte du Chili, pays auquel appartient l’île, se trouve à 3500 km à l’est.  Malgré que l'île fasse maintenant partie du Chili, sa culture, sa langue autochtone et les traits physiques des habitants de souche (non chiliens) sont plutôt Polynésiens, puisque l'île est la première d'une succession d'île menant en Nouvelle-Zélande (Polynésie Française, île de Cook, Fidji, Samoa, Vanuatu, Nouvelle-Calédonie), les îles du Pacifique.

 

Elle fût découverte par un navigateur néerlandais un jour de Pâques, en avril 1722 et sera annexée au Chili en 1888. 

 

Elle fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

On y trouve 887 moaï* et beaucoup sont protégés par des parcs gérés par la communauté autochtone, les Rapa Nui.

 

Hanga Roa est la seule ville de cette petite île de 23 km par 12 km.

 

Langue officielle : espagnol, comme au Chili.

 

On y trouve 70 volcans, tous éteints, et tout plein de pierre volcanique!

 

C'est une région tempérée, entre 18 et 25 Celcius à l'année et environ 75mm de pluie chaque mois.  

L'électricité sur l'île est fournie par un générateur qui fonctionne au diesel.  L'eau potable provient d'une immense nappe phréatique qui n'est utilisée qu'à 3% de capacité pour fournir de l'eau aux habitants ainsi qu'aux nombreux touristes. 

*Statues mesurant de 2 à 9 mètres, pesant de 14 à 80 tonnes, construites entre 1250 et 1500.  À l’origine, elles avaient des yeux blancs en corail et des iris rouges ou noirs et certaines avaient de gros chapeaux rouges appelés « pukao ».

 

Notre chouette maison louée

Quelques images de la flore de l'île

Après le flore, la faune!  On y trouve tout plein de chiens mais pas errants, ils ont tous des propriétaires.  Sauf peut-être les chiots vus sur les dernières photos, découverts dans une petite caverne pendant une promenade.  Il y en avait 7 et on les aurait tous ramenés si on avait pu!  Heureusement, il étaient bien nourris , on en voyait des traces dans la caverne mais aucune idée par qui et pas de maman chienne en vue. La dernière photo avec Gaëlle montre le chien du voisin qui nous suivait pendant nos petites expéditions

Des moaï, encore des moaï!

Spectacle de danse traditionnelle, maquillage inclus!

C'est l'heure de repartir, on est les premiers arrivés à l'aéroport, désert.  On est (encore) sur un vol de nuit qui nous amènera à Papeete, Tahiti, en Polynésie Française.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Marie-Eve (lundi, 02 octobre 2017 14:06)

    Chanceuse tahitiiiiii! Chanceuse

  • #2

    Claire Et Gratien (samedi, 07 octobre 2017 08:03)

    Merveilleux xxxxx