Machu Picchu! ou les mystérieuses cités d'or...

Qui n’a jamais entendue parler du Machu Picchu, ce site maintenant déclaré patrimoine mondial par l’UNESCO. Pour ma part, la première fois que j’ai eu vent de l’existence de ce site mythique c’est lors des épisodes de mon enfance « Les mystérieuses cités d’or ». J’étais particulièrement fasciné par les explications à la toute fin qui faisait un pont entre la fantaisie des épisodes et des endroits bien réel ou coutumes qui existent aujourd’hui. Le Pérou, l’empire Incas et surtout le Machu Picchu était donc une destination à ne pas manquer…coûte que coûte. 

La préparation

 

Une fois au Pérou, ou plus précisément à Cusco, porte d'entrée de la Vallée Sacrée, la route qui mène au Machu Picchu n’est pas des plus accessibles. Premièrement, pour atteindre le petit village au pied de la montagne (Aguas Caliente) vous n’avez que deux choix : le train ou une combinaison bus-marche à pieds de 3 heures. Nous avons donc fait une analyse rapide. Pour ce qui est du train, les compagnies ont flairé la bonne affaire, un aller simple peut monter entre 76$ à 98$ américains pour seulement une personne, nous sommes cinq! Donc un estimé de 988$ canadiens pour l’aller-retour! Nous avons un budget très serré comme le savent mes filles J conc on considérons l’autobus, une escapade de 7-8 heures entre les montagnes, pour finalement nous déposer à un barrage hydro-électrique afin que nous puissions rejoindre le bas de la montagne suite à une marche de 3 heures avec nos sacs à dos. Humm…je crois que nous allons couper la poire en deux. Alors nous avons décidé de prendre la combinaison bus-marche pour l’aller et ensuite le train pour le retour, sachant que nous allions avoir les jambes mortes en additionnant la marche en montagne vers le Machu Picchu.

Avec Diana de Péru Tour afin de nous aider avec la planification

 

La route vers le Machu Picchu

Étant donné que nous devions marcher pour se rendre au Machu Picchu et que le train de retour n’acceptait que des sacs à dos de moins de 12 kg, nous avons laissé derrière (à Cusco) deux de nos sacs avec les items de moindre valeur. Rosa, celle qui nous a loué un appartement pendant notre séjour à Cusco, a accepté de garder nos sacs dans sa demeure pendant notre périple. Avec sa grande gentillesse, Rosa nous a même conduit au point de rencontre de la compagnie d’autobus (à la Place d’Armes) aux petites heures du matin (0630hrs). Je vous recommande fortement l’hébergement chez Rosa à travers Air BnB, si vous passez par le Pérou. La route vers Ollantaytambo (mi-chemin en ligne droite entre Cusco et le Machu Picchu) fût magnifique avec des vues panoramiques des montagnes avec leurs glaciers et des ruisseaux se faufilant à travers les plants d’aloès et de cactus. 

Mais la deuxième partie de la route avait des allures de notre ascension entre Lima et Cusco, ou comme on aime bien l’appeler, le bus de l’enfer! J Les nombreux virages en épingle à cheveux ont eu malheureusement raison de Lolo, qui fut la seule malade cette fois-ci. Nous avons maintenant fait provision de Gravol pour tous nos trajets futurs. Mais les prises de vue étaient cependant à couper de souffle et Lolo acquiescerait aussi. 

Petit diner préparé avant notre marche vers Aguas Caliente

Lorsqu’arrivé à Santa Teresa, nous avions une pause obligée pour diner. Le conducteur nous a arrêté à son casse-croute préféré mais nous avions déjà préparé le coup avec un petit lunch : riz, thon, tomate, carotte et poudre de chili! Mais la route en autobus ne s’arrêtait pas là, malgré notre hâte d’arriver. La seconde partie de la route était sur terre battue, sens unique avec des falaises plongeantes. Cette expérience nous a fait réaliser pour une des premières fois que nous étions bel et bien au bout du monde et au milieu de nul part! L’arrivée, une heure plus tard évidemment, nous débarqua à une gare de train à côté du barrage électrique avec une cabane de vérification afin de nous autoriser à longer la rail de chemin de fer à pieds, direction Machu Picchu! 

Cette marche était comme un pèlerinage, avec des dizaines de personnes marchant résolument, souriant, quelques-uns avec musique portable et d’autres avec des consommations à la bouche. Il y avait aussi ceux mal préparés, souffrant étant donné la piètre qualité du chemin adjacent à la voie ferrée. Pour notre part, tout c’est bien passé malgré la charge importante que nous portions sur notre dos. Nous sommes arrivés à Aguas Caliente, 4 heures plus tard, en début de soirée, il faisait noir, mais en même temps, l’entrée dans la ville fût féerique. Cette petite ville de 5000 habitants, créee de toute pièce afin d’accueillir les visiteurs, avait des airs de village alpin. Restaurants à tous les coins de rue, magasins de souvenirs, les gens qui célèbrent leur trek de quatre jours sur la route des Incas, aucune voiture, seulement une rail de chemin de fer donnant accès au monde extérieur.

 

L'ascension

Le lendemain matin, nous nous sommes réveillés tôt (0530hrs), afin d'assurer notre entrée à l’heure au Machu Picchu (entre 0900-1000hrs). Bien décidés et avec des filles qui sont de très bonnes marcheuses, nous avons monté vers le sommet du Machu Picchu, une marche en ligne droite vers le site d’une élévation de 1700 mètres.  L’ascension s’est fait en un temps record du à l’adrénaline et l’excitation. Les premières vues du Machu Picchu nous ont tous émerveillées, WOW, quelle site archéologique. Je vais laisser les prochaines photos parler pour nous.

...le retour vers Cusco pour un autre blog! Merci, Pascal

Écrire commentaire

Commentaires : 12
  • #1

    Biljana (lundi, 28 août 2017 01:26)

    Hi Pascal and the family. I need to be a bit more awake to read french so I will do it tomorrow, but your pictures are amazing! I hope you stay happy and in good health and return to Canada eventually.
    All the best!

  • #2

    Diane et Ghislain (lundi, 28 août 2017 07:04)

    Quel dépaysement! Et quelle richesse de voir, toucher, sentir, apprendre, comprendre et j'en passe, la vie ailleurs sur notre planète. C'est beau de vous voir. On vous aime xxxxx

  • #3

    Claire Et Gratien (lundi, 28 août 2017 07:56)

    Bonne continuité dans votre voyage profitez de tous les instants xxxxx

  • #4

    Sylvie Troy (lundi, 28 août 2017 12:10)

    Quel beau périple vers Machu Picchu!!!

  • #5

    PASCAL TREMBLAY (lundi, 28 août 2017 18:47)

    BRAVO et bonne route , que c'est beau ce que vous nous montré .

  • #6

    Pascal tremblay et la famille (lundi, 28 août 2017 18:51)

    Que de belle photo que vous partager avec nous . ont fait le voyage avec vous

    Merci , jacques et Bernice , BISOUS a vous tous

  • #7

    DIane et Berthier (mardi, 29 août 2017 16:37)

    J'avais un rêve celui d'aller visiter les sites où vivaient les Incas. Je ne l'ai jamais réalisé.
    Voyager avec vous est pour nous un vrai plaisir.
    Nous vous accompagnons à chacune de vos escales. Nous vous admirons d'avoir ce détermination.

  • #8

    Lisette Tremblay (mercredi, 30 août 2017 08:04)

    C'est super de pouvoir vous suivre et de nous partager vos aventures avec ce blog et de belles photos. Je vous souhaite le plus beau des voyages.

  • #9

    Louise Gratton (lundi, 04 septembre 2017 15:03)

    Wow!! grâce à Rosalie, j'ai la chance d'avoir accès à votre blog, vos photos et vos commentaires nous donne le goût de voyager avec vous. Eliane , Rosalie et Samuel vous saluent:)

  • #10

    Kathleen et Piper (vendredi, 08 septembre 2017 09:24)

    Incroyable! Merci pour les photos et j'attends avec anticipation d'autre histoire. Your trip is awesome!!!

  • #11

    Karine H (mercredi, 13 septembre 2017 05:06)

    Tout simplement grandiose, j'entend la musique de "Les Merveilleuses Citées d'Or" en lisant votre blog WOW de toute beauté, j'en ai des frissons.

  • #12

    Elorie (vendredi, 15 septembre 2017 17:03)

    Salut girl ! C'est magnifique ce que tu visites ! Tu es tellement chanceuse !!!